Préparation d’un concentré de nourriture artificielle pour nourrir les papillons adultes

Dans un article précédent nous avons vu comment préparer de la nourriture artificielle. La méthode décrite précédemment fonctionne très bien mais il faut chaque fois ressortir tous les ingrédients et refaire la préparation. Dans ce nouvel article, il est possible de fabriquer un concentré qui se conservera des mois et des mois et qui pourra être utilisé à la demande.

Les ingrédients

Il suffit de prendre un kilo de sucre et 20 cl d’eau. Ici le sucre en poudre classique a été remplacé par du fructose qui est issu du maïs. On peut le trouver dans tous les magasins bio bien achalandés. Ce sucre est utilisé par les industriels pour la fabrication de la confiture.
Ce sucre se rapproche plus d’un nectar et il a surtout l’avantage de maintenir en vie vos papillons plus longtemps!
En effet, lorsque l’on utilise un sucre de canne ou de jus de betterave, il contient du fructose et de la saccarose. Cette dernière est un sucre qui a tendance a cristalliser et devient néfaste pour le papillon.

Pendant les fortes chaleurs d’été, le papillon se déshydrate très vite et lorsqu’il consomme cette saccarose, elle se recristallise dans son abdomen, lui bouchant son transit et le faisant mourir de façon prématurée.

La préparation

On ajoute l’eau sur le sucre et on allume le feu à puissance maximale

On mélange jusqu’à l’ébullition de la préparation.

Dés que le mélange commence à bouillir, on baisse le feu car le sucre a un point d’ébullition plus bas que l’eau.

Le mélange bout et devient translucide. On laisse bouillir pendant 2 minutes puis on laisse refroidir pendant une bonne heure. Une fois refroidi, on y ajoute une cuillère à soupe de sauce soja et une demi cuillère à café de sel si celle-ci est une sauce à teneur en sel réduite.

On verse cette préparation dans une bouteille avec un entonnoir et notre mélange est prêt à être utilisé.

Utilisation de ce concentré

A la demande, il faut juste mélanger ce concentré à de l’eau. On l’utilise à hauteur de 5 à 10%.
Il se stocke où l’on veut puisque le sucre est lui même un conservateur.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre avis compte
[Total: 1 Moyenne: 5]