Bienvenue sur le site d’un passionné et éleveur de papillons vivants en France

papillon machaon butinant sur un arbre à papillons (buddleia)

La maison du papillon.

Implantée dans le Sud-Ouest de la France, la vocation  de cette « ferme » d’élevage est avant tout de protéger et d’attirer les lépidoptères. Après 4 ans de travail à cultiver des plantes hôtes, la récompense est au rendez-vous avec des dizaines d’espèces qui colonisent le jardin. Les volières ont aussi joué leur rôle, attirant des papillons sauvages grâce aux phéromones libérées par ceux en captivité.

Mon histoire

Photographe émerveillé par la nature environnante, j’ai eu envie de vous faire partager mon expérience sur l’élevage de ces insectes majestueux en vous proposant des fiches d’élevage de papillons réunissant photo, trucs et astuces.

L’objectif de lamaisondupapillon.org

est d’aider mère nature en élevant et réintroduisant des papillons tout en essayant de protéger leur habitat et j’espère vous communiquer l’envie d’observer, de protéger et de multiplier ces lépidoptères fascinants.

Ethique:

  • 10 à 60% des papillons issus de l’élevage en captivité seront relâchés dans la nature
  • Conditions d’élevage les plus naturelles possibles.
  • 100% des espèces de papillons cités peuvent être ré-introduites n’importe où en France sans perturber la biodiversité locale.

Pédagogique:

  • Sensibiliser les enfants à notre nature environnante
  • Apporter aux enseignants un véritable outil pédagogique avec les kits d’élevage.
  • Réussir vos élevages grâce aux fiches de conseils.

.

Papillons en danger

Beaucoup de facteurs nuisent à la prolifération des papillons. Parmi ceux-ci, citons:

  • le fauchage intempestif des talus
  • l’emploi d’insecticides
  • la destruction des haies et des espaces naturels
  • la monoculture
  • la qualité de l’air (pollution, changement climatique, parfums…)
  • la prolifération de rongeurs du aux cultures céréalières (elles consomment les chrysalides)

Quelques solutions

Si vous êtes propriétaire d’un petit terrain, il est facile de cultiver quelques plantes qui serviront aux chenilles et à l’alimentation des papillons.

Il est possible de créer des refuges à papillons pour bien passer l’hiver.

On peut aussi les aider en les réintroduisant dans la nature après avoir réussi à les multiplier en élevage.

Pratiquer des élevages en classe primaire afin de sensibiliser les élèves.

Quelques informations